top of page

Sport : Retour sur l'année 2023

Pour ce dernier numéro de l’année 2023, Graffiti vous a préparé quelque chose de spécial : on revient sur tous les sujets sportifs abordés au cours de l’année écoulée.


En janvier 2023 (il y a déjà presque un an !), nous avions commencé l’année avec des brèves sportives1. Nous racontions la phénoménale carrière d’Olivier Giroud (toujours en cours) qui est récemment devenu le Français le plus âgé à marquer en Ligue des Champions, à plus de 37 ans ! Toujours meilleur buteur des Bleus, toujours titulaire à Milan, le Phénix ne semble montrer aucun signe de relâchement. Également présente dans cette édition de Graffiti sur le Terrain : Eva Kaili. Vous vous en souvenez, l’eurodéputée accusée de recevoir de l’argent du Qatar, en échange de son soutien au parlement européen ? Cette élue grecque clame son innocence et cherche à annuler les poursuites contre elle en mettant en avant son immunité parlementaire qu’elle accuse les autorités belges d’avoir violée. En attendant son procès, elle a même pu retourner siéger au Parlement depuis septembre 2023, même si elle n’a pas retrouvé sa fonction de vice-présidente. Nous avions également mis en avant Victor Wembanyama, surnommé Wemby. Désormais drafté par les Spurs, l’équipe de San Antonio au Texas, le phénomène français connaît un début de saison difficile au niveau collectif, avec plus d’une quinzaine de défaites dans ses vingt premiers matchs. Toutefois, au niveau individuel, ses performances sont solides : une vingtaine de points par match, premier de la ligue en contres par match et plus d’une dizaine de rebonds par match. Maintenant qu’il a le temps de progresser, seul l’avenir nous dira si l’enthousiasme qui l’a entouré était justifié.


Dans le numéro suivant, nous vous avons présenté les mascottes des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) : les Phryges2. Un cadeau pour les fêtes de fin d’année ? Une chose est sûre : si vous attendez avec impatience les JOP, Graffiti vous propose une surprise3 ! En parlant des JOP, qu’en est-il de la participation des athlètes russes et biélorusses ? Nous avions évoqué ce sujet en mars 20234, alors que les Jeux semblaient encore lointains. Le 8 décembre, le CIO (Comité international olympique) a autorisé leur participation sous bannière neutre. Toutefois, ce compromis ne satisfait pas le nouveau ministre ukrainien, Matvi Bidny, qui plaidait pour l’interdiction de leur participation. Si ce n’est pas le cas, les médaillés russes « seront utilisés par cette immense machine de propagande [russe] » a-t-il déclaré au Monde. Cette autorisation reste cependant soumise aux décisions des fédérations : le président de l’association mondiale d’athlétisme a déjà déclaré qu’il n’y aurait pas d’athlètes russes à Paris dans ses disciplines.


Finalement, nous avions présenté la Coupe du monde de rugby à XV, qui s’est achevée par une victoire de l’Afrique du Sud. Nous aurons encore l’occasion de vibrer avec ce sport, notamment puisque Antoine Dupont a confirmé sa participation à l’épreuve de rugby à VII aux Jeux Olympiques !


Voilà toute une année de Graffiti sur le terrain, et les mois qui arrivent promettent d’être encore plus chargés en actualité sportive… Nous serons au rendez-vous !


 

1 Voir Retour des brèves sportives, Graffiti n°31

2 Voir La mascotte des JO, Graffiti n°32

3 Abonnez-vous à notre info-lettre

4 Voir Russie aux Jeux Olympiques […], Graffiti n°33

5 Voir Coupe du monde de rugby, Graffiti n°34


15 vues
bottom of page