top of page

Retour des brèves sportives

Giroud, « le phénix »

Depuis le début de sa carrière (atypique pour une star internationale, c’est le moins qu’on puisse dire) Olivier Giroud n’a qu’un seul but : jouer. Cela peut sembler évident pour un joueur de football, mais Olivier Giroud l’a placé devant tout autre objectif : l’argent ou son lieu de travail ont été relégués au second-plan. Ainsi, « Olive » a eu un début de carrière laborieux : il est prêté à Istres en National (son coach à Grenoble aurait déclaré que le futur meilleur buteur des Bleus n’avait pas de quoi jouer dans l’élite), puis joue à Tours en Ligue 2. Néanmoins, il joue, et partout où il joue, il marque. Il laisse ensuite sa marque à Montpellier, puis à Londres (à Arsenal, puis à Chelsea). Grâce à son succès, il est appelé en Bleu à partir de 2011, mais il doit faire face à la concurrence de Karim Benzema. Comme dans l'entièreté de sa carrière, il n’y est pas favori, mais il a su tenir, d’où le surnom de ses amis : « le phénix de Grenoble ». Le phénix a toujours su renaître de ses cendres : au début de sa carrière pour se démarquer des autres, en Bleu jusqu’à être le titulaire incontestable, aujourd’hui en devenant le meilleur buteur en équipe de France avec 53 buts. Son nouveau record témoigne non pas d’une touche de balle magique, ou d’un sprint hors-norme, mais d’un effort continuel pour être au meilleur de sa forme, d’un travail qui lui a permis de toujours s’améliorer et d’une hargne pour marquer, pour jouer.


Eva Kaili

Une vice-présidente du Parlement européen a été arrêtée le 12 décembre, soupçonnée d'être corrompue par une puissance étrangère. Quel lien avec le sport ? Cette puissance du Golfe ne serait autre que le Qatar, et l’un des rôles de Mme Kaili aurait été de défendre l’émirat au parlement, à la veille du début de la Coupe du monde. Pour atteindre cet objectif, elle a acquis plusieurs rôles : elle était par exemple chargée de représenter la présidente du Parlement européen, au Moyen-Orient. La désormais ex-vice-présidente avait également voté en faveur du Qatar sur plusieurs textes. Toutefois, en étant arrêtée juste après les quarts de finale de la Coupe du monde, Eva Kaili a surtout jeté une nouvelle ombre sur le tournoi qui s’est tenu au Qatar.



Victor Wembanyama

Un joueur français va prendre la NBA (ligue américaine de basket-ball) d’assaut : Victor Wembanyama. Fort de ses 2,19 mètres de hauteur, et 2,43 mètres d’envergure (en écartant les bras), la star des Metropolitans 92 est impressionnante : beaucoup de points marqués, en moyenne plus de deux contres par match, et il tire également les 3-points à environ 30 % (ce n’est pas extraordinaire, mais quand même très élevé pour un pivot, c’est-à-dire le grand joueur à l’intérieur). Ces qualités font de lui l’espoir du prochain draft de la NBA, où il est considéré comme favori pour être le premier choix, à seulement 18 ans : un « petit » français.

45 vues
bottom of page