top of page

Qui gagnera le Ballon d'or ?

Alors que l’édition 2020 du ballon d’or avait été annulé du fait de la pandémie du fait de la pandémie, et que la victoire de Lionel Messi avait fait la polémique en 2021, Graffiti fait le point avec vous des changements opérés par France Football, et les principaux prétendants au sacre cette année.


Le ballon d’or a été créé en 1956 par la rédaction du magazine France Football (disponible au CDI) afin de désigner le meilleur joueur européen. Progressivement, il s’élargit jusqu’à désigner le meilleur jour au monde depuis 2007. Il y a également désormais un Ballon d’or féminin, désigné en même temps que le Ballon d’or masculin.


Toutefois, en réponse aux critiques subies à la suite de la septième victoire de Lionel Messi, la rédaction de France Football a choisi d’opérer plusieurs changements. Tout d’abord, le Ballon d’or est désormais octroyé au meilleur joueur sur une saison donnée, et non plus sur une année civile. De plus, le panel a été resserré : seul un journaliste de chacun des 100 meilleurs pays au classement de la FIFA pourra voter, contre un représentant d’environ 170 pays auparavant. Cette mesure a pour but de réduire les votes “fantaisistes”, à la suite de l’étroite victoire de l’argentin. En dernier lieu, le critère “carrière du joueur” a été éliminé afin de faire primer les performances individuelles des joueurs sur la saison dans le vote.


Alors, qui sont les prétendants à la récompense individuelle la plus prestigieuse du football cette année ?

 

Karim Benzema

47 buts et 15 passes décisives
Le PSG, tout comme Chelsea et Manchester City ont été victimes de sa domination.

Comment ne pas penser à Karim Benzema pour remporter la récompense individuelle la plus prestigieuse du monde cette année ? Depuis son retour en Equipe de France, il a tout simplement été monstrueux. Un Euro plutôt bien réussi (il est peut-être le seul français à pouvoir le dire), et depuis il marche presque sur l’eau. Meilleur buteur de La Liga (auquel s’ajoute plus d’une dizaine de passes décisives), meilleur buteur de la Ligue des Champions, mais surtout le leader d’un Real de Madrid qui semble insurmontable. Trois fois, Los Blancos semblaient dans une impasse, et puis Big Ben (comme l’a surnommé Marca) les a propulsés jusqu’à une victoire. Le PSG, tout comme Chelsea et Manchester City ont été victimes de sa domination. A 34 ans, le Lyonnais n’a jamais semblé aussi proche de remporter le Ballon d’or.


Mohamed Salah

33 buts et 19 passes décisives
Ses statistiques moins galactiques (“seulement” une trentaine de buts et une vingtaine de passes décisives) [...] rendent sa candidature plus faible

La star de Liverpool a eu une saison très bien remplie, en échouant tout juste à remporter la Premier League et la Ligue des Champions (il n'a "que" gagné les deux coupes anglaises). Et si Liverpool est arrivé si proche d'un quadruplé historique, c'est en grande partie grâce à lui. Toutefois, ses statistiques moins galactiques (“seulement” une trentaine de buts et une vingtaine de passes décisives) que certains, ainsi que sa défaite en coupe d’Afrique des Nations face à son coéquipier Sadio Mané rendent sa candidature plus faible… Sa performance en finale de Ligue des Champions ne l'aide pas, mais il aurait certainement gagner la partie pour Liverpool si ce n'était pour Thibaut Courtois.


Robert Lewandowski

56 buts et 11 passes décisives
Il reste sûrement le meilleur avant-centre au monde, [...] on ne peut tout simplement le rayer de notre liste

Il aurait dû gagner le Ballon d’or en 2020. Il aurait dû gagner le Ballon d’or en 2021. Il ne va probablement pas gagner le Ballon d’or 2022. Certes le Bayern a gagné la Bundesliga, mais cela ne vaut plus grand chose. Alors, il pâtit de son élimination en quarts de finale de Ligue des Champions, face à Villarreal… Mais il reste sûrement le meilleur avant-centre au monde, avec plus de 55 buts sur la saison. On ne peut tout simplement pas le rayer de notre liste.


Kylian Mbappé

48 buts et 31 passes décisives
Il est de loin le premier joueur en Europe en termes de buts générés avec plus de 45 buts et plus de 30 passes décisives.

Kylian Mbappé ne va certainement pas gagner le Ballon d’or cette année. Tout comme Robert Lewandowski, son élimination dans les premières phases de la Ligue des Champions (huitièmes de finale) lui nuit. Toutefois, celle-ci relevait moins de sa faute (il a marqué les deux seuls buts du PSG lors de la double confrontation face au Real) que du génie de Benzema et des (très grandes) lacunes défensives du PSG. Son CV cette année est d’autant plus rempli qu’il a quand même gagné la Ligue des Nations avec la France, et qu’il est de loin le premier joueur en Europe en termes de buts générés (buts et passes décisives) avec plus de 45 buts et plus de 30 passes décisives.


Le futur crack : Christopher Nkunku

35 buts et 20 passes décisives
Auteur d’une très bonne saison avec le RB Leipzig, il a marqué plus de 30 buts, et a offert 20 passes décisives à ses coéquipiers

Christopher Nkunku ne peut prétendre à gagner le Ballon d’or cette année. Mais le jeune milieu offensif français peut créer la surprise en s’insérant dans le top 10 de la plus haute récompense individuelle du football. Auteur d’une très bonne saison avec le RB Leipzig, il est aujourd’hui l’un des joueurs les plus décisifs d’Europe. Il a marqué plus de 30 buts (dont celui qui a permis au RB Leipzig de remporter son premier trophée en finale de Coupe d'Allemagne), et a offert 20 passes décisives à ses coéquipiers, de quoi le faire élire meilleur joueur de Bundesliga de l’année par les autres joueurs de Bundesliga. Il n’a peut-être pas encore de quoi gagner le Ballon d’or, mais il peut certainement créer la surprise.



Paul Laurent-Levinson

43 vues

Quelles sont les limites sportives du corps humain ?

Il y a 100 ans, lors des Jeux Olympiques à Paris en 1924, Harold Abrahams a gagné la médaille d’or des 100 mètres en réalisant un temps record de 10,6 secondes. Aujourd’hui, Usain Bolt détient le reco

bottom of page