top of page

100 % Géopolitique : Ukraine 💙💛

⚠ Pour ce numéro, Graffiti va vous parler d’un conflit en cours. Certains faits peuvent changer et ne plus être d’actualité à long terme. ⚠


 

L’Ukraine : géographie et histoire

L’Ukraine est un pays d’Europe de l’Est bordant la Mer Noire et la Mer d’Azov. Ses pays limitrophes sont la Russie, le Bélarus, la Pologne, la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Moldavie. Sa superficie est de 603 549 km2, ce qui en fait le deuxième pays le plus grand d’Europe. Sa capitale est Kiev et son président est Volodymyr Zelensky. Elle fait partie de l’ONU et du Conseil de l’Europe. Sa langue officielle est l’ukrainien (le russe, le hongrois et le roumain sont des langues régionales officielles).


La Rus’ de Kiev, premier état slave connu, est apparu en Ukraine au VIIe siècle après JC. Cette entité est ensuite envahie par l’empire mongol, et entre le XIVe et le XXe siècle, l’Ukraine passe sous domination polono-lituanienne, autrichienne et enfin russe. Le pays est brièvement indépendant de 1917 à 1922 avant d’entrer dans l’Union Soviétique. Le pouvoir central de Moscou intègre à l’Ukraine des oblasts russophones comme celui de Kharkiv pour renforcer le poids russe. En 1954, pour célébrer le 300e anniversaire de l’union entre la Russie et l’Ukraine, la Crimée est rattachée à cette dernière. En 1986, la centrale nucléaire de Tchernobyl explose, causant entre autres la chute de l’URSS en 1991. L’Ukraine devient indépendante le 24 août 1991.




Tensions avant 2022

L’Ukraine est très proche de la Russie jusqu’à 2004. L’élection de Viktor Iouchtchenko, pro-russe, pose problème puisque son résultat est contesté et que la population de l’Ouest du pays devient progressivement pro-européenne. Une série de manifestations appelées Révolution Orange s’ensuit. En 2013, quand le président Viktor Ianoukovitch refuse de signer un accord d’association avec l’Union européenne, les manifestations Euromaïdan réussissent à renverser le pouvoir et mettent en place Arseni Iatse- niouk. La Crimée, région où la majorité de la population est russophone, refuse le nouveau gouvernement et proclame son indépendance et est ensuite annexée par la Russie en 2014. Des séparatistes pro-russes refusent aussi ce gouvernement et provoquent la guerre du Donbass et réussissent à prendre Lougansk et Donetsk, deux grandes villes de l’Est de l’Ukraine appelé Donbass, et les campagnes environnantes. C’est à ce moment que les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk apparaissent. En 2022, Vladimir Poutine, président russe, annonce que la Russie reconnaît désormais les républiques de Donetsk et Lougansk comme indépendantes, ce qui irrite la communauté internationale. La Russie est sanctionnée par beaucoup de pays. La Russie envoie des missiles balistiques sur des grandes villes comme Kiev et des troupes pénètrent en Ukraine par la Russie et la Biélorussie. C’est le début de la guerre russo-ukrainienne.


 

2022 : La guerre russo-ukrainienne

Chronologie


  • 24 février 2022 | La Russie envoie des troupes par la Crimée, la Russie et la Biélorussie. Dès le 24 mars 2022, la centrale nucléaire de Tchernobyl. 13 défenseurs ukrainiens de l’Ile aux Serpents, petite île au large de la Roumanie, meurent sous les tirs d’artillerie après avoir refusé l’ultimatum d’un navire de guerre russe. Ils sont considérés en Ukraine comme des héros.

  • 3 mars 2022 | La ville de Kherson tombe aux mains des Russes. Les prises de paroles de Vladimir Poutine se multiplient début mars. Il affirme que l’opération se passe bien et que les russes gagnent contre les Ukrainiens, qu’il qualifie de « néo-nazis ».

  • 4 mars 2022 | Après la prise de la centrale nucléaire de Zaporijia, la plus grande d’Europe, la communauté internationale est effrayée par un incendie qui pourrait provoquer des dégâts. Cependant il n’y a pas de fuite, ce qui est constaté après une inspection.

  • 5 mars 2022 | Marioupol, ville portuaire de Donbass, est encerclée par un blocus russe. La ville est constamment bombardée.

  • 9 mars 2022 | Une maternité et un hôpital pédiatrique sont détruits à Marioupol. 1 207 civils ont été tués dans cette ville selon son maire pendant le siège. Le 15 mars, Zelensky annonce que l’Ukraine ne rentrera pas dans l’OTAN.

  • 21 mars 2022 | Marioupol refuse l’ultimatum russe et le siège de Marioupol se poursuit.

  • 24 mars 2022 | Les troupes russes passent en position défensive près de Kiev et l’armée ukrainienne avance de 30 kilomètres.

  • 26 mars 2022 | le président américain Joe Biden qualifie Vladimir Poutine de « boucher ».

  • 31 mars 2022 | Les Russes créent des corridors humanitaires à Marioupol pour évacuer la population et quittent la centrale de Tchernobyl.

  • Début avril 2022 | La bataille de Kiev bat son plein et les villes environnant la capitale passent progressivement des Russes aux Ukrainiens.

  • 3 avril 2022 | 410 cadavres sont découverts à Boutcha, ville en banlieue de la capitale Kiev, que Zelensky qualifie de « genocide ».

  • 4 avril 2022 | Les Premiers ministres espagnol et polonais Pedro Sánchez et Mateusz Morawiecki sont les premiers à dénoncer un possible génocide à Boutcha.

  • 7 avril 2022 | On découvre à Borodianka une situation qualifiée de « bien plus horrible » qu’à Boutcha par le président ukrainien Zelensky.

  • 9 avril 2022 | Boris Johnson fait une visite diplomatique à Kiev. Il est le premier dirigeant à venir en Ukraine depuis le début de la guerre.

  • 12 avril 2022 | Alors que 90% de Marioupol est détruite, la France annonce avoir confisqué 24 milliards d’euros de biens russes sur le territoire français.

  • 14 avril 2022 | Le navire de guerre Moskva, fleuron de la marine russe, coule à cause d’un missile de croisière lancé par l’Ukraine.


 



Hector Ono-dit-Biot

22 vues
bottom of page