Le stupéfiant Fentanyl

Vous connaissez sans doute l’héroïne, une drogue dure extrêmement dangereuse et addictive qui peut vous envoyer dans l’autre monde dès la première prise. Mais vous ne connaissez sans doute pas une drogue 40 à 100 fois plus puissante. Je vais vous parler du Fentanyl.


Comme la plupart des drogues de catégorie A, le Fentanyl est à la base un anesthésiant. De même que l’héroïne, c’est un opiacé fabriqué à base d’opium. Cent fois plus puissant que la morphine, il a été utilisé pour la première fois en 1960 en Belgique. Cet anti-douleur est utilisé lorsque les autres se révèlent inefficaces, pour des douleurs intenses et permanentes. On peut la consommer par injection, par voie nasale ou sous forme de patch à coller sur la peau.

Son utilisation provoque une insensibilité à la douleur et un bien-être intense, temporairement.


Mais, évidemment, certaines personnes ont eu l’idée de mettre ce médicament sur le marché noir, comme drogue. Avec des doses non contrôlées, il y a un risque d’overdose extrêmement grand, qui peut se manifester dès la première prise. Cette drogue provoque une indépendance physique et psychologique, et le toxicomane qui l’utilise est contraint d’augmenter sans cesse les doses, et avec le risque de surdoses.

En outre, le Fentanyl, comme le crack et contrairement à l’héroïne ou la cocaïne par exemple, est peu onéreuse. Dans certains quartiers de Vancouver, il est possible de se procurer un gramme pour deux dollars. En plus d’être accessible à tous, ce prix pousse les toxicomanes (en ayant les moyens) à s’injecter plusieurs doses par jour.

Heureusement, en France comme dans le reste de l'Europe, le commerce illégal du Fentanyl est assez peu répandu, du moins pour l’instant.


En Amérique en revanche, elle inonde le marché noir. Aux États-Unis, c’est la drogue qui tue le plus de gens, responsable de plus d’un tiers des morts liées aux drogues dans ce pays. Au Canada, les décès ont conduit à une crise sanitaire depuis cinq ans.


Le rappeur Lil Peep, par exemple, n’a pas survécu à cette drogue, qu’il a mélangé à de l’Alprazolam.


Le marché de la drogue est dévastateur dans le monde entier. Non seulement il est la cause d’innombrables décès liés à la consommation, mais il détruit la vie de tous ceux qui en consomment. De plus, ce commerce est la raison de guerre entre cartels qui ont lieu partout dans le monde, surtout en Amérique du Sud pour le commerce de la cocaïne.

Les forces de l’ordre font tout leur possible pour essayer d’interrompre le trafic. Néanmoins, les revendeurs, plus astucieux les uns que les autres ont toujours trouvé des méthodes pour déjouer la police et l’armée.



Harris Albouchi

7 vues

© Atelier Journal "Graffiti" 2019/2021

Pour contacter les éditeurs du site, cliquez ici

redaction@journal-graffiti.fr /  Tous les mardis de 13h00 à 14h00 / Au C.D.I

  • Deezer - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc