Des nouvelles de votre Gaulois préféré

Où en est Astérix ? Puisqu’il revient sur le devant de la scène, Graffiti souhaite vous parler un peu de l’actualité du petit blond au casque ailé que nous connaissons bien.


I. Un film


Tout d’abord, l’acteur et réalisateur Guillaume Canet prépare un nouveau film sur l’irréductible Gaulois. Ce long-métrage s’intitulera Astérix et Obélix : l’Empire du Milieu. Avec un budget de 65 millions d’euros - ce qui est immense pour une production française -, le réalisateur a vu les choses en grand. Le tournage, qui a lieu dans les studios de Bry-sur-Marne, a commencé il y a quelques semaines et durera 67 jours, pour s’achever en juillet. Des scènes seront également tournées dans l’Essonne, le Puy-de-Dôme (pour une gigantesque scène de bataille), et au Maroc. Bien que les équipes aient au départ souhaité tourner en Chine, cela ne se fera pas, pour des raisons sanitaires mais aussi géopolitiques : c’est désormais le bureau de propagande du Parti communiste chinois qui s’occupe des productions cinématographiques, et il restreint considérablement les négociations artistiques avec le reste du monde. La sortie du film est prévue pour le dernier semestre 2022.


Ainsi que le titre le laisse penser, les tribulations des héros moustachus que nous connaissons bien se dérouleront en Chine. Guillaume Canet a révélé il y a peu le commencement de l’intrigue : la princesse Fu Yi, de la famille impériale chinoise, aura besoin de l’aide d’Astérix et Obélix pour contrer le coup d’État du vil Deng Tsin Qin. La question de la surconsommation de sangliers d’Obélix et la place des femmes seront abordées. Des grandes scènes de combat sont prévues, avec plus de 400 figurants, qui feront se confronter « le kung-fu et la force brute ». Guillaume Canet tenterait-il une rencontre entre Bruce Lee et Albert Uderzo ?



Le casque d’Astérix, dans le film Astérix et Obélix : l’Empire du Milieu.


Le nom des participants au film est désormais connu, et il semble que ce projet a séduit de grands noms du cinéma français. Ainsi, outre Guillaume Canet, qui jouera Astérix, seront présents Gilles Lellouche, dans le rôle d’Obélix ; Marion Cotillard, qui incarnera Cléopâtre ; Vincent Cassel, attendu pour jouer l’auguste Jules César (qui était à l’origine destiné à Guillaume Canet) ; le vénérable Pierre Richard, dans la peau et la barbe du non moins vénérable Panoramix.


Des humoristes français seront aussi au rendez-vous. Manu Payet, Ramzy Bedia, José Garcia, Jérome Commandeur, Issa Doumbia et Franck Gastambide, entre autres, passeront devant la caméra prochainement.


La potion magique de Guillaume Canet, c’est de faire apparaître des célébrités internationales dont la présence devrait en surprendre plus d’un. On a ainsi appris la participation des chanteurs Bigflo et Oli, du rappeur Orelsan, de l’artiste belge Angèle, des YouTubeurs Mcfly et Carlito, et même du sportif Zlatan Ibrahimovic. Son personnage, qui devait s’appeler Abribus, aura finalement le doux nom… d’Antivirus. Une bande d’irréductibles acteurs !



Le premier clap du film


II. Un album


Didier Conrad et Jean-Yves Ferri, respectivement dessinateur et scénariste des aventures d’Astérix depuis 2013, vont bientôt publier un nouvel album d'Astérix : Astérix et le Griffon. L’histoire n’est pas encore très bien connue, mais on sait que les deux guerriers gaulois et leur chien partiront sur la piste du griffon, animal fantastique craint par les Romains. Mi-lion mi-aigle, avec des oreilles de cheval, la créature mythique a été inspirée à Jean-Yves Ferri par la Tarasque de Noves, statue celtique découverte en Provence en 1848.



La Tarasque de Noves, qui a inspiré l’auteur Jean-Yves Ferri.


Le griffon existait bel et bien dans la mythologie orientale de l’Antiquité : les Grecs pensaient que les griffons veillaient sur le cratère rempli de vin de Dionysos, dieu de la fête et des vignes. De plus, ces créatures fabuleuses étaient supposées chercher de l’or en pays scythe, actuelle Crimée et contrée remplie de barbares (en référence à leurs fréquents levers de coude, les Hellènes parlaient de « boire comme un Scythe »). On raconte même que les farouches guerrières Amazones seraient nées en Scythie. Alors, Astérix se rendra-t-il en Scythie ? Réponse le 21 juin prochain, par Toutatis !



La couverture provisoire du prochain album


III. Une série


L’acteur-réalisateur-scénariste Alain Chabat va piloter la création d’une série animée qui paraîtra en 2023 sur la plateforme de diffusion Netflix. Elle reprendra l’intrigue de l’album Le Combat des chefs, qui date de 1966. Le lancement futur de cette série devrait permettre d’accroître le rayonnement international des aventures d’Astérix. Si une adaptation fidèle au Combat des chefs est réalisée, on devrait voir Panoramix recevoir un coup de menhir sur la tête et ne plus se souvenir de la recette de la potion magique…



Une case du Combat des chefs


IV. Un préquel


Si vous êtes curieux de découvrir l’histoire d’Idéfix, sachez que deux parutions prochaines vont satisfaire vos envies. Tout d’abord, le 16 juin, une bande dessinée retracera les aventures du chien d’Obélix. Nommé Idéfix et les Irréductibles, comportant trois petites histoires et dessiné par Jean Bastide et Philippe Fenech, cet album sera en réalité l’adaptation d’une série animée qui sortira, en septembre 2021, sur France Télévisions. Les aventures narrées auront lieu à Lutèce, quelque temps avant qu’Idéfix ne rencontre Obélix.



Un extrait de la bande dessinée Idéfix et les Irréductibles



13 vues