top of page

ChatGPT : l'IA qui écrit mieux que vous


ChatGPT, c’est quoi ?


ChatGPT c’est une intelligence artificielle. Bon. Ça, vous le savez probablement déjà. Mais qu’est-ce que ça veut dire concrètement ? ChatGPT est un logiciel, un programme accessible à tous depuis n’importe quel navigateur internet. Ce logiciel va imiter un comportement humain à travers une interface de messagerie. Ainsi, comme un être humain, ChatGPT peut répondre à vos questions, simuler une conversation, donner des conseils, traduire des textes, rédiger des poèmes ou des dissertations…


Comprenez bien : ChatGPT n’est pas connecté à internet. D’aucuns ne semblent attacher beaucoup d’importance à cette information, et pourtant, elle est capitale pour comprendre la puissance du service. Prenons un exemple. Vous demandez à ChatGPT de vous donner la date du débarquement de Christophe Colomb sur les côtes américaines. Pour vous répondre, l’outil ne va pas aller chercher cette information sur la toile, mais dans sa mémoire, dans sa base de données. De ce fait, ChatGPT ne peut pas être plagiaire, et produit forcément un résultat original. Autrement dit, il ne peut pas copier un texte déjà existant.


 

Pourquoi une telle vogue ?


Deux mois après son lancement en novembre 2022, ChatGPT enregistrait plus de 100 millions d’inscriptions. C’est énorme. Tellement énorme, que cela fait du service l’application ayant eu la croissance la plus rapide de l’histoire selon l’agence de presse Reuters. Pourquoi une telle vogue ? Pour une raison assez simple : ça fonctionne. ChatGPT - accessible à tous gratuitement, rappelons-le - fonctionne extraordinairement bien. Régulièrement mis à jour, le logiciel fournit des réponses de plus en plus complètes, de plus en plus pertinentes, de plus en plus argumentées. Il a même réussi brillamment à un examen de la prestigieuse école de commerce Wharton, concluant le MBA ! Les réponses sont tellement convaincantes qu’il est difficile de différencier une production de l’intelligence artificielle d’une production humaine.


 

Alexandre Barbaron

 

Les limites


L’outil connaît cependant de nombreuses et importantes limites. Pour commencer, les connaissances du programme se limitent aux années antérieures à 2021 ; il n’est donc pas possible de l’interroger sur des questions d’actualités ou sur des évènements récents. Pour reprendre l'expérience de l’école Wharton, il est précisé que si le logiciel a montré une capacité remarquable à rédiger et à automatiser certaines des compétences d’emplois nécessitant un MBA, il obtient en revanche de piètres résultats en mathématiques, faisant notamment des erreurs récurrentes à des calculs et problèmes assez simples. Enfin, ChatGPT met en exergue de nombreux problèmes, notamment dans le domaine de l’éducation : beaucoup de professeurs pensent que l’époque des devoirs à la maison est révolue.


 

Détecter un texte écrit par une intelligence

artificielle, c’est possible ?


Oui… et non. En fait, c’est assez compliqué. À l’heure actuelle, il n’existe pas d’outil permettant d’affirmer avec certitude si un texte a été produit par un humain ou par ChatGPT. Et pour cause : le rôle de l’intelligence artificielle est précisément d’imiter une production humaine sans la plagier. Ceci étant dit, l’entreprise Open AI, qui a conçu ChatGPT, a ouvert un service permettant d’évaluer la probabilité qu’un texte soit écrit par une intelligence artificielle ou pas.


 

Avez-vous déjà utilisé ChatGPT ?

  • 0%Oui

  • 0%Non


 

Que dit la loi ?


Pour le moment, la loi ne dit pas grand chose sur l’intelligence artificielle, et encore moins sur ChatGPT. Bien sûr, des débats législatifs et parlementaires sont à prévoir dans les prochaines années, mais pour le moment, au lieu d'interviewer magistrats ou députés, nous sommes allés rencontrer Brice Parent, directeur du collège et du lycée, pour savoir ce qu’il en était à l’École. Il nous explique que si la question de l’utilisation de l’intelligence artificielle a déjà été abordée en conseil pédagogique, aucune directive officielle n'a été publiée à ce sujet. Il explique également que “ChatGPT peut être un outil formidable et très intéressant”, mais souligne que présenter une production générée par une intelligence artificielle comme une production personnelle est inacceptable - de la même manière que rendre un devoir écrit par ses parents n’a pas de sens. La problématique de l’usage de ces technologies sera traitée prochainement dans les différentes instances de l’École, notamment au comité quadripartite.

D’autres établissements, comme l’Institut d’études politiques de Paris, ont déjà annoncé que s’il était avéré qu’un étudiant utilise une intelligence artificielle sans en prévenir le professeur, des sanctions seraient immédiatement prises, pouvant aller jusqu’à l’exclusion de l’école, voire de l’enseignement supérieur.


 

“ChatGPT peut être un outil formidable et très intéressant” - Brice Parent, directeur du collège et du lycée

 

Meilleures utilisations de ChatGPT à l’école


Comprendre un cours

Il est possible de demander à ChatGPT d’expliquer clairement un cours, ou un aspect particulier d’une leçon. Par exemple, on peut lui écrire : “Explique-moi les dérivées globales comme à un débutant en mathématiques” ou encore “Raconte-moi la conférence de Yalta en 15 lignes”.


Résumer un ouvrage

On peut également demander à ChatGPT de résumer une œuvre (film, livre, étude…), tout en se focalisant plus particulièrement sur un axe ou sur une problématique.


Corriger un devoir ou un exercice

Enfin, on peut demander au logiciel de relire et de corriger un devoir, un exercice, ou n’importe quel écrit. En outre, on peut lui demander de simples corrections grammaticales et lexicales, ou des remarques et des critiques plus profondes sur la structure tout entière de la production.

99 vues
bottom of page