Caterina BARTOLOMEO,

12 ans, élève de 5e 2 à l'Ecole alsacienne, Paris, FRANCE

Graffiti : Caterina, où es-tu confinée ?

Caterina BARTOLOMEO : Je suis confinée chez moi à Paris.

 

G : Es-tu inquiète à propos du coronavirus ?

CB : Au début je n’étais pas inquiète, maquis je le suis de plus en plus.

 

G : T’ennuies-tu ?

CB : Oui, je m’ennuie, mais j’ai beaucoup de devoirs à faire.

 

G : Caterina, tu es italienne. Est-ce que la situation est pire ou mieux qu’en France, là-bas ? Y a-t-il plus de cas ?

CB : Oui, la situation est bien pire et il y a beaucoup plus de cas.

 

G : Sont-ils confinés, en Italie ?

CB : Oui, ils le sont.

 

G : Es-tu plus déçue que les autres 5e que le voyage à Rome des 5e soit annulé ?

CB : Oui, je crois bien, mais on est tous très déçus.

 

G : Le coronavirus se finira-t-il avant ou après la France, en Italie, selon toi ?

CB : Je n’en ai aucune idée comme les personnes qui travaillent sur ce sujet donc je ne peux rien dire là-dessus.

 

 

JG : Merci d’avoir répondu à mes questions !

© Atelier Journal "Graffiti" 2019/2021

Pour contacter les éditeurs du site, cliquez ici

redaction@journal-graffiti.fr /  Tous les mardis de 13h00 à 14h00 / Au C.D.I

  • Deezer - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc