top of page

Résistance à l'École : remise du drapeau de Libération Nord

La cérémonie de remise du drapeau de “Libération Nord” à l'École alsacienne le 11 avril dernier a été un événement mémorable qui a suscité une grande mobilisation de la part des élèves, des enseignants, des généraux, du président du mouvement, des représentants du gouvernement et de la direction de l'École. Cette cérémonie a commémoré la lutte pour la liberté de ce mouvement de résistance, “Libération Nord” - mouvement de résistance le plus ancien en zone occupée.


La cérémonie s'est déroulée dans le Théâtre Pierre Lamy et a commencé par un discours d'ouverture du président de l’École, M. Alain Grangé Cabane, puis du directeur, M. Pierre de Panafieu. Ces deux discours mettaient en avant l'importance et les réalisations du mouvement de résistance, mais aussi et surtout de l’implication de certains élèves de l’École qui y ont participé. On retiendra particulièrement Christian Pineau, cofondateur du mouvement et ancien élève de l’Alsacienne. Les discours prononcés par les représentants de “Libération Nord” et du “Souvenir Français” ont quant à eux souligné la valeur et l'impact de la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que l'héritage qu'elle a laissé à la société actuelle - à travers notamment le drapeau. Grâce à ces discours, les participants ont pu avoir un aperçu de l’ampleur du courage des résistants, mais aussi du défi qu’est de faire vivre la mémoire de tous ces actes.


« Cette cérémonie permettra aux élèves de 3e et de CM2 de participer à la transmission de « la flamme de la résistance française [qui] ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas » qu’invoquait le général de Gaulle dans l’Appel du 18 juin 1940. » - Pierre de Panafieu -

Les élèves ont eu l’honneur de jouer un rôle important lors de cette cérémonie. Des élèves de 7e ont présenté leur travail de classe sur la résistance, exposant les valeurs défendues par ces mouvements. Des élèves de 3e ont également lu des textes retraçant la vie de Christian Pineau, une figure emblématique de la résistance, mettant en lumière le courage et la détermination des résistants face à l'occupation nazie.


L'intervention de l'historienne spécialisée Alya Aglan à travers une interview d’élèves a permis à ces derniers d'approfondir leur compréhension de cette période de l'histoire de la France. Ses éclairages ont permis de mieux appréhender les enjeux et les défis auxquels les résistants ont dû faire face pendant cette période sombre de l'histoire. Les porte-drapeaux, choisis parmi les élèves de 3e volontaires, ont eu la chance de brandir le drapeau de la France sous l'entonnement de La Marseillaise.


La présence des différentes parties lors de cette soirée a été enrichissante, permettant aux participants de partager leurs connaissances et souvenirs avec les élèves. Les échanges entre les générations ont permis de transmettre la mémoire de cette période historique aux jeunes générations.


Elle a leur a également permis de se souvenir et de célébrer l'héroïsme des résistants, tout en soulignant l'importance de la mémoire et de la transmission de l'Histoire. Le drapeau a désormais été placé dans le hall du bâtiment 5, devant le bureau du directeur.



Elodie-Yuna Nguyen- -Kang

99 vues
bottom of page