Un peu de géographie... Hallstatt

Hallstatt est un village classé au patrimoine mondial de l’UNESCO situé sur les bords du lac Hallstättersee, dans la région montagneuse autrichienne du Salzkammergut. Elle est surtout connue pour avoir inspiré le plus grand succès des studios Disney, La Reine des Neiges. Même si Disney dément de s’être inspiré de ce hameau, ce village avec ses 780 habitants, a plus d’un million de visiteurs par an, ce qui est 6 fois plus de touristes par habitant qu’à Venise.



Sur les réseaux sociaux, Hallstatt est souvent surnommée « la ville la plus “instagrammable” au monde ». Et en effet, on trouve sur le réseau social Instagram on trouve pas moins de 617 000 mentions de cette bourgade.

Hallstatt est blotti entre lac et montagne, offrant une vue spectaculaire. Mais ce magnifique village alpin est aujourd’hui victime de son succès.

Le village abrite la plus vieille mine de sel au monde et à cela s’ajoutent les magnifiques maisons aux façades colorées, parfaitement préservées, ce qui attire de nombreux touristes, le plus souvent asiatiques. Une autre raison avancée par les réseaux sociaux est que Hallstatt aurait inspiré le royaume d'Arendelle dans La Reine des Neiges dont le premier opus est sorti en 2013, le second en novembre 2019. Rumeursauxquelles ne croit pas le maire de la commune, Alexander Scheutz.

Le maire explique que l’augmentation des touristes est antérieure à la sortie du film mondialement connu. En 2012 déjà, une copie de Hallstatt était inaugurée en Chine dans la région du GuangDong. Les maisons, les places typiques et le lac ont en effet été reproduits à l’identique dans un quartier de la ville de Boluo, au sud du pays. Alexander Scheutz n’est en tout cas pas ravi de ces rumeurs, car Hallstatt souffre déjà d’un trop-plein de touristes.

Pour lutter contre ce phénomène, la commune va restreindre le nombre de bus de touristes, car ils amènent souvent des voyageurs qui ne restent sur place que très peu de temps, parfois seule-ment une heure, le temps de faire quelques selfies. Aujourd’hui, Hallstatt accueille quotidiennement environ 80 bus, mais à compter de mai prochain leur nombre sera limité à 54 par jours, maximum. Mais pas question de se fermer au tourisme car c’est une manne financière dont Hallstatt à besoin, mais plutôt de le réguler car pour les habitants car la situation n’est plus tenable. Reste à savoir si cela sera suffisant.



XinMiao Liu-Glayse

3 vues

© Atelier Journal "Graffiti" 2019/2021

Pour contacter les éditeurs du site, cliquez ici

redaction@journal-graffiti.fr /  Tous les mardis de 13h00 à 14h00 / Au C.D.I

  • Deezer - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • Twitter
  • Instagram
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc