Les journaux humoristiques & satiriques

Le Gorafi, Le Canard enchaîné, Charlie Hebdo : Vous avez déjà tous entendu ces titres de journaux, qu’ils soient humoristiques ou spécialisés dans les caricatures, qu’ils soient célèbres à travers la France ou juste connus dans une région, ces journaux ont le même but, ou presque : vous faire sourire, vous faire rire.



Aujourd’hui, petite présentation de trois journaux : Le Gorafi, Le Canard enchaîné et Charlie Hebdo


1. Le Gorafi Qui ne connaît pas Le Gorafi, ce journal aux articles sachant toujours donner le sourire, de Macron suivant sa formation d'infirmier pour être applaudi à 20h, jusqu'à Kim Jong dénonçant un viol flagrant des droits de l’Homme avec la répression “brutale” des gilets jaune en passant par des recommandations de différents types de tisanes pour se détendre après avoir commis un homicide. Et pour les curieux qui se demandent la date de la création Le Gorafi serait né, selon ses journaliste comme cela : « Le Gorafi est né après un conflit d’intérêts avec les créateurs du Figaro en 1826 ».

Jean-René Buissière, journaliste dyslexique, tente alors de créer son propre journal, transformant Le Figaro en Le Garofi. Mais, dyslexique, il écrit « Gorafi ». La faute est restée et est entrée dans l’Histoire. Le Gorafi parle de tout et si vous avez besoin de vous détendre, prenez le Gorafi Magazine ! Il n’y a pas mieux pour vous remonter le moral !

2. Le Canard enchaîné

Journal national connu pour ses articles satiriques, le Canard s’appuie sur ses dessins et ses blagues pour faire passer un message sérieux et de vrais investigations. Sous forme de jeux de mots, il révélera ainsi quelque affaires célèbres comme celle de Jacques Chaban Delmas qui avait trouvé un moyen légal de ne pas payer d'impôt, ou celle de Christian Blanc qui avait fait dépenser 12 000 € de cigare à son ministère. Il commente également les plus grandes affaires, telles que celle de Dassault qui avait acheté des votes (il était sénateur) et aurait fait de la fraude fiscal.


3. Charlie Hebdo Charlie Hebdo et ses titres humoristiques, ses illustrations qui font rire ou réfléchir, jouant sur l’humour et la satire pour mettre à nu les problèmes de la société, Charlie Hebdo peut être décrit comme un journal qui ne baisse jamais la tête ; il est malheureusement aussi connu pour l’attentat qui l’a frappé en 2015 suite à une caricature de Mahomet. Mais le journal a su se relever de cette épreuve, et il paraît toujours aujourd’hui toutes les semaines pour commenter à sa façon l’actualité.


Joseph Servat-Guedj

5 vues

© Atelier Journal "Graffiti" 2019/2021

Pour contacter les éditeurs du site, cliquez ici

redaction@journal-graffiti.fr /  Tous les mardis de 13h00 à 14h00 / Au C.D.I

  • Deezer - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc