Culture G ? Oui, mais uniquement pour le 1er avril !

Pourquoi se fait-on des farces le 1er avril ?

La réponse se cache… il y a cinq siècles. Il faut savoir qu’à cette époque, on célèbre le nouvel an entre le 25 mars et le 1er avril. Sauf qu’en 1564, le roi Charles IX dirige la France, et pour que les célébrations annuelles soient calquées sur le calendrier grégorien, il est décidé que le premier jour de l’année sera le 1er janvier, et seulement le 1er janvier. Cette modification du calendrier ne perturbe pas les habitudes de nombreux Français de l’époque qui continuent de s’offrir des cadeaux.

La taquinerie de ceux qui changent leurs habitudes et respectent la nouvelle date du nouvel an est néanmoins de mise, et ils offrent avec humour aux réfractaires des faux présents, et leur envoient des invitations à des réveillons factices. C’est donc de là que vient cette heureuse tradition des farces du 1er avril. Et si vous voulez savoir pourquoi on s’attache facétieusement des poissons dans le dos, souvenez-vous que le commencement du mois d’avril marque la fin de la période astrologique du poisson. Tout s’explique !

26 vues

© Atelier Journal "Graffiti" 2019/2021

Pour contacter les éditeurs du site, cliquez ici

redaction@journal-graffiti.fr /  Tous les mardis de 13h00 à 14h00 / Au C.D.I

  • Deezer - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc