Boum !

Nous le savons tous, l'Histoire de la recherche scientifique est pleine de rebondissements. Aussi allons nous vous parler aujourd'hui de machines bien particulières, véritables prouesses techniques mais scandaleusement destructrices. Voici les trois bombes nucléaires les plus puissantes de l’Histoire…


Castle Yankee (Etats-Unis) :

Castle Yankee, en 1954, est la troisième plus puissante bombe nucléaire avec une puissance estimée à 13,5 mégatonnes (les mégatonnes, aussi abrégées Mt sont une unité d'énergie permettant d'évaluer la puissance de l'explosion d'une arme nucléaire. La bombe ayant explosé à Hiroshima avait une puissance d'environ 0,015 Mt). La hauteur du nuage nucléaire était de 40 kilomètres. L'essai s'est déroulé non loin des îles Marshall. Le nuage de radiation a atteint le Mexique en quatre jours à 11 000 kilomètres du site de l’opération. Castle Yankee était le nom de code donné à l'un des tests de la série de tests américains de bombes thermonucléaires Opération Castle. Bien qu'il ait été prévu de produire un rendement de 6 à 10 mégatonnes, il a en fait produit un rendement de 13,5 mégatonnes, le deuxième plus grand rendement jamais réalisé dans un test d'arme à fusion américain.


Castle Bravo (Etats-Unis) :

Castle Bravo est la deuxième plus puissante bombe nucléaire de l’Histoire. L’opération s’est déroulée en mars 1954. Le lancement de la bombe a eu lieu au même endroit que Castle Yankee, et des centaines de personnes vivant sur les îles Marshall ont été irradiées. Les conséquences des tests ont conduit à la limitation des opérations menées avec des armes nucléaires. Castle Bravo est le nom de la bombe H la plus puissante testée par les États-Unis, libérant une énergie de 15 mégatonnes, soit mille fois celle de chacune des bombes larguées sur le Japon. Parmi les nombreux essais nucléaires réalisés au cours de la Guerre froide, Castle Bravo est l'un des plus connus en raison de la contamination radiologique qu'il causa aux populations locales ainsi qu'aux militaires présents sur certains terrains.


Tsar Bomba (Russie) :

Tsar Bomba est la plus puissante bombe nucléaire de l’histoire avec une puissance estimée à 58 mégatonnes. L’opération s’est déroulée le 30 octobre 1961 sur l’archipel de la Nouvelle-Zemble, dans l'océan arctique. Le nuage nucléaire atteignait 97 kilomètres. Même en se trouvant à 400 kilomètres de l’explosion, les risques étaient très importants. Après ce test, plus d’une centaine de pays ont signé un accord pour mettre un terme à ce type d’opérations. La bombe, large de 2 m de diamètre et lourde de 27 tonnes, explosa à plus de 4 000 m au-dessus du niveau de la mer, à 11h32.



Kamil Maufoux

8 vues

© Atelier Journal "Graffiti" 2019/2021

Pour contacter les éditeurs du site, cliquez ici

redaction@journal-graffiti.fr /  Tous les mardis de 13h00 à 14h00 / Au C.D.I

  • Deezer - White Circle
  • Spotify - Cercle blanc
  • Twitter
  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc